Du corps à l’objet et vice versa

Dirigé par Claire Heggen et Katy Deville
// Du 7 au 11 mars 2022 – 30 heures

Nous nous sommes rencontrées à l’ESNAM et de fil en aiguille nous avons eu envie, de faire se croiser nos deux pratiques. Ces deux langages si différents, si singuliers (le théâtre du mouvement et le théâtre d’objet) ont un point commun : Leur exigence, leur codification, leur ouverture sur l’étrangeté, sur un quotidien poétisé avec un objectif commun, l’approfondissement de la présence de l’acteur.

Le corps, le mouvement, l’acteur et l’objet pour partenaire.

Nous vous proposons une traversée personnelle et collective, un tissage de ces deux langages, un outil pertinent pour consolider ou découvrir vos facultés, vos forces dramaturgiques, votre capacité à émouvoir.

C’est quoi un objet de théâtre d’objet ?

Un truc pas cher, manufacturé à des milliers d’exemplaires, qu’on a tous à la maison, ou qu’on a tous eu. Souvent un truc made in China. Plastique ou fer blanc, neuf ou cassé, abîmé par la vie. Au premier coup d’œil, on est capables de le reconnaître, il fait partie de nos vies. C’est un objet de reconnaissance. On se reconnaît en lui.
Et comme on l’a eu à la maison, tous les jours, objet quotidien, discrètement pesant sur l’insouciance des jours, il a accumulé les souvenirs.
Le théâtre d’objet par nature, interroge les règles du théâtre.
L’objet quotidien manufacturé, pas transformé est une boîte qui contient de la mémoire. C’est un théâtre de l’intime, et aussi un théâtre épique : le petit parle du grand.
(Christian Carrignon, Katy Deville théâtre de cuisine)

C’est quoi un objet au théâtre du mouvement ?

D’abord un corps, le sien, celui de tous les jours, un matériau corps.
Et puis, des objets pas chers non plus, qu’on peut trouver partout, des matériaux relativement neutres, abstraits, comme du papier de soie, des feuilles de polyane, une balle, un drap, des bambous, etc.
Ces matériaux , corps et objet, ont la vertu de se transformer de manière métaphorique en d’autres corps, plus fictifs, imaginaires. En leur donnant forme, l’acteur laisse transparaître un autre théâtre de l’intime, et ouvre la porte à des mémoires enfouies, des images inattendues non convenues à l’avance.
(Claire Heggen, Théâtre du mouvement)


Horaires
10h – 17h (les horaires sont susceptibles d’être modifiés).


Lieu
Studio de l’Embrasure
35 avenue Faidherbe 93100 – Montreuil
Métro Mairie de Montreuil (ligne 9)


Tarif individuel : 420 €
Tarif pris en charge : 580 €
Arrhes : 180 €
Conventionnement individuel AFDAS et Pôle emploi.
Possibilité de paiement en plusieurs fois.


Modalités d’inscription
Le règlement des arrhes valident votre inscription, ils ne sont pas encaissés avant le début du stage. Les inscriptions se font par courrier postal ou par mail avec la fiche d’inscription accompagnée d’un CV avec photo et d’une lettre de motivation. Règlement par chèque à l’ordre du Théâtre du Mouvement – Claire Heggen et par virement bancaire possible.
Toute annulation d’inscription devra être signalée le plus tôt possible et confirmée par écrit. Les annulations intervenant moins de 15 jours avant le début du stage entraînent l’encaissement du règlement 
des arrhes. Le Théâtre du Mouvement – Claire Heggen se réserve le droit d’annuler ou de reporter le stage
 6 jours avant le début du stage, si le nombre de participants est insuffisant pour le bon déroulement de la formation. Le cas échéant, les stagiaires inscrits pourront au choix, maintenir leur inscription, la reporter sur une autre cession ou demander un remboursement total.


Informations pratiques & inscriptions
06 20 80 05 04 – info@claireheggen-tdm.com
16 rue Gabriel Péri – 34200 Sète


Crédit photo : Christophe Loiseau (extrait de la conférence spectacle L’Inventaire animé)